La Génétique et les Transmissions .

La génétique est une science complexe qu'il s'avère indispensable d'aborder pour qui veut comprendre comment apparaissent et peuvent disparaitre les mutations dans une espèce .
Sa compréhension , ardue je l'admet , permet également d'envisager les issues de divers accouplements et de tenter de faire apparaitre de nouvelles mutations .
On peut qualifier la génétique de science exacte pour une majorité d'espèces aviaires mais , comme souvent , il y a des exceptions et ... le Kakariki en est une .
A moins de connaitre la généalogie de vos Kakariki sur plusieurs générations , au moins 3 et à l'idéal 5 , vous ne pouvez avoir aucune certitude sur la pureté génétique de vos oiseaux d'une manière visuelle . Il faut parfois/souvent plusieurs générations pour voir réapparaitre une mutation ou une pureté " Type Sauvage " d'origine , qui disparaitra de nouveau à la génération suivante . De plus le facteur " porteur de " , c'est à dire invisible , de certaines couleurs , très présent chez nos Kakariki , augmente encore la difficultés .
Cette complexité génétique de nos Kakariki explique en grande partie qu'aussi peu de mutations soient apparues et surtout fixées ( que l'on peut recréer ) dans les élevages ces 40 dernières années .

Néanmoins il est indispensable de connaitre les bases générales de la génétique et des transmissions pour comprendre ce qu'il faut faire et ne pas faire avec nos Kakariki .

 
Fabienne Starzinsky .

 
 
Crédit Photo : kakariki.biz .
 
Petite leçon pour débuter en génétique .
 
Qu'est ce qu'une mutation ? .
 
C'est la variation brusque d'un caractère héréditaire par modification d'un gène particulier sur un chromosome déterminé chez une espèce précise . En fait , c'est une modification du Génotype ( voir définition ) . Il y a une  "erreur " dans un des caractères transmis par les parents . Chez les oiseaux , ça donne une naissance inattendue d'oisillons présentant des modifications de couleur ou de forme . Celles-ci peuvent toucher des modifications de fonctions vitales et avoir des conséquences létales ( mortelles ) ou handicapantes ( les 2 parents Inos , les oisillons aveugles ) .
 
Génotype = ensemble des caractères génétiques reçus par transmission héréditaire des 2 parents .

Phénotype = ensemble des caractères apparents d'un oiseau ( exemple : panaché , jaune avec un trait vert , jaune avec oeil rouge , etc ... ) .

 
Taichoup - kakariki.biz .

 


Crédit Photo : kakariki.biz .
 
Pour parler de mutation il faut parler de plume .
 
Comment se fait la couleur des oiseaux ?.
 
Le support de cette couleur c'est la plume . Il en existe plusieurs sortes ; les plumes de contour dont je vous passe pour l'instant le détail et les plumes de couverture , celles qui nous intéressent pour la couleur apparente des oiseaux .

Les plumes portent des pigments :
Les Mélamines synthétisées par les Mélanocytes ( tout le monde a entendu parler de mélanome malheureusement ). Elles sont divisées en 2 sortes , les Eumélamines , qui peuvent apparaître noires ou brunes en fonction du degré de mélanisation et les Phaeomélamines , brun roux que l'on trouve chez les serins mais qui n'existent pas chez les Kakariki .
Les Psittacofulvines qui sont responsables de la couleur rouge .
Les Pigments Jaunes, dont on ne connait pas la nature exacte mais qui sont très proches des Psittacofulvines..

La lumière du jour , dite blanche , est faite de différentes longueurs d'ondes qui correspondent à différentes couleurs ( arc-en-ciel ) et que l'on perçoit par notre oeil jusqu'au cerveau .
Mais les oiseaux ne perçoivent pas les couleurs de la même façon que l'homme , c'est pour cela que vous verrez à vendre des tubes de lumière spéciaux qui font voir aux oiseaux les couleurs telles qu'ils les perçoivent dans la nature à la lumière du jour et qui les rendent pour eux plus beaux et propices à l'accouplement .

 
Taichoup - kakariki.biz .

 


Crédit Photo : kakariki.biz .
 
Les couleurs et leurs transmissions .
 
Les mutations LUTINO ( oeil rouge ) et CINNAMON ( en français cannelle ou isabelle) sont deux mutations autosomales récessives liées au sexe .

La mutation PANACHE est autosomale récessive ou autosomal co-dominante . (Certain disent dominante, mais c'est plutôt co- dominante ) .

La mutation GOLD CHECKED (jaune d'or, yeux noirs) est autosomale récessive; Serait un croisement entre un panaché co- dominant et un panaché récessif.

La mutation FALLOW ( en français Jachère ) est autosomale récessive , vert un peu plus clair que le Cinnamon mais avec un oeil rouge. Il y a différentes intensités de jaune dans le vert .

La mutation LACEWING ( en français Aile en dentelle ) est autosomale récessive et serait un Cinnamon Lutino .

 
Taichoup - kakariki.biz .

 


Crédit Photo : kakariki.biz .
 
Les carrés de Punnet
 
Les carrés de Punnet servent à comprendre plus facilement ce que donnent les croisements .

Sur la ligne du haut ce sont les gènes du parent 1 .

Sur la colonne de gauche ce sont les gènes du parent 2 .

Au milieux ce sont les différent génotypes possibles des petits .

Il n'y a pas d'importance à mettre en parent 1 le mâle ou la femelle et pareil en parent 2 .
Je vous donne d'abord les carrés de Punnet pour les transmissions récessive .
Par la suite je vous indiquerai quelles sont les transmissions récessives spécifiques des kakariki afin que vous puissiez remplacer mes lettres mises par convention par les couleurs de vos oiseaux . Vous pouvez imprimer le tableau pour faire vos croisements .

 
Taichoup - kakariki.biz .
 
 
Crédit Photo : kakariki.biz .
 
Transmission liée au sexe .
 
La transmission liée au sexe signifie que le caractère de l'oiseau se trouve sur un chromosome sexuel.
Chez l'humain les chromosomes sexuels sont désignés par X et Y , mais chez les Kakariki ils sont désignés par Z et et W .
Et comme je l'ai déjà indiqué, chez les humains l'homme est XY et la femme est XX tandis que chez l'oiseau le mâle est ZZ , la femelle est ZW .
On ne connait pas de caractère qui soit lié au chromosome W, mais en revanche il y en a plusieurs qui sont liés au chromosome Z .
Chez les femelles le caractère apparent est toujours lié au chromosome Z , d'abord parce qu'elle ne possèdent qu'un seul Z , et que le chromosome W ne porte pas de caractère .
Le mode dominant lié au sexe est très rare.
Donc les mâles qui ont deux chromosomes Z dont chacun est affecté par un caractère sont des mutants , en revanche , les mâles qui n'ont qu'un seul chromosome Z affecté par un caractère seront des oiseaux modifiés .
En clair , puisqu'on ne prend en compte que le caractère récessif lié au sexe on peut en déduire ceci :
Le mâle peut être normal , porteur ( le génotype et le phénotype sont différents ) ou mutant d'une mutation récessive liée au sexe .
La femelle peut être normale ou mutante .
Quelque chose d'un peu compliqué : " la transmission liée au sexe fonctionne avec une paire de gènes dont le gène mutant est récessif par rapport au gène sauvage , mais ce gène mutant se trouve sur un chromosome sexuel Z " .

Si on prend par exemple la couleur Cinnamon que tout le monde connait, c'est une couleur récessive liée au sexe.( La prochaine fois je vous donnerai le transmissions des différentes couleurs que l'on est obligé de connaitre)
Par exemple:
Si on considère que C est responsable de la mutation . " C " est la forme dominante sauvage du gène vert , " c " est la forme mutante récessive du gène cinnamon .
La formule génétique des oiseaux en s'occupant des chromosomes sexuels sont :
ZC ZC donne un mâle vert .
ZC Zc donne un mâle vert porteur cinnamon .
Zc Zc donne un mâle cinnamon .
ZC W donne un femelle verte .
Zc W donne une femelle cinnamon .
En tenant compte de cela vous pouvez faire les " Carré de Punnet " pour vos croisements .

 
Taichoup - kakariki.biz .

 


Crédit Photo : kakariki.biz .
 
Modes de transmission .

 
Transmission autosomique récessive ( on dit en général transmission récessive ) .
Transmission autosomique dominante ( on dit transmission dominante ) .
Transmission Co-Dominante ( appelée aussi dominante incomplète ) .
Peu de personnes parlent de la transmission Co-Dominante et pourtant c'est celle qui donne des oiseaux presque comme une nouvelle mutation .
Transmission liée au sexe = c'est quand un caractère particulier se trouve sur un chromosome sexuel .
Nous avons vu que les chromosomes sexuels sont désignés par les lettres Z et W ( ZZ=mâle , ZW = femelle ) .

 
Il n'existe pas de caractères connus liés au chromosomes W , mais il en existe plusieurs liés au chromosome Z .

Les caractères liés au chromosome Z sont toujours apparents chez lez femelles puisque le W ne porte pas d'allèle .
En fait un gène comprend 2 allèles et un chromosome est fait de gènes .
Bref simplement ,Z porte des caractères et W n'en porte pas .
Prenons le cas des mâles , ils ont 2 chromosomes Z mâle = ZZ .
Si le mâle porte 2 chromosomes affectés ( ça signifie portant un caractère) , ce sont des mutants .

 
Les mâles qui portent un seul Z affecté sont porteurs d'un caractère inapparent si c'est un caractère récessif , ou sont des individus modifiés si c'est un caractère dominant .
Et oui , un caractère lié au sexe peut être récessif ou dominant selon les espèces de mutation .
C'est pas simple et en plus la transmission dominante liée au sexe est très rare , c'est pour ça que l'on ne s'occupe que du mode récessif que l'on appelle tout simplement " lié au sexe " .

 
Taichoup - kakariki.biz .
 
Carré de Punnet pour transmission dominante .



Crédit Photo : kakariki.biz .
 
Taichoup - kakariki.biz .
 
Les transmissions récessives .
 
Dans la transmission autosomique récessive ( = transmission récessive ) , quand elle est la plus simple , elle concerne une paire de gènes ( 1 gène = 2 allèles ) , dans laquelle le gène type sauvage est dominant sur l'effet ( ça veut dire qu'il neutralise l'effet ) du gène mutant qui est récessif dans n'importe quelle combinaison .

Par convention le gène ou allèle dominant sera écrit en majuscule et le récessif en minuscule  { un exemple de mutation autosomale récessive est Gold checked } .

Pour comprendre prenons par exemple un oiseau , pas  un Kakariki , dont la couleur normale ( type sauvage ) est verte .
La forme mutante de l'oiseau est bleue et le gène responsable est " b " . Il peut se présenter sous 2 formes comme je l'ai dit précédemment soit B [ majuscule ] , il est dominant et responsable de la couleur verte , soit b [ minuscule ] , il est récessif et est responsable de la couleur bleue ( couleur mutante ) .
Il y a toujours 2 allèles et seulement 2 dans chaque gène de chaque oiseau .
Ces allèles peuvent donner 3 combinaisons :
Si l'oiseau est BB , alors il est de type vert ( normal dit sauvage ) . Cet oiseau est homozygote pour le gène vert ( les 2 allèles sont pareils ) . Vert est sa forme dominante .
Si l'oiseau est bb , il est bleu ou dans sa forme récessive .
Cet oiseau est homozygote pour le gène bleu b .
Si l'oiseau est  Bb , on dit hétérozygote ( puisqu'il a un grand B et un petit b ) .
C'est dans ce cas un oiseau qui apparaît vert ( gène dominant ) , mais qui est porteur du gène bleu qui est caché ... .
On dit que l'oiseau est Vert porteur Bleu que conventionnellement on écrit Vert/Bleu .

 
Taichoup - kakariki.biz .

 

Crédit Photo : kakariki.biz .

 
Transmission autosomique dominante .
 
On se retrouve avec l'inverse de la transmission récessive .
On va appeler par exemple " g " le gène récessif par rapport au gène mutant " G "pour n'importe quelle combinaison , et comme " G " est dominant il suffit d'un seul allèle ( rappel : un gène = deux allèles ) mutant pour changer le phénotype c'est à dire pour rendre la mutation visible .
Quand j'écris " G " , il est responsable de la couleur mutante il est dominant .
Quand j'écris " g "il est responsable de la couleur normale ou sauvage, il est récessif .
Si un oiseau est gg , il est de type normal ou sauvage , il est homozygote pour le gène g .
Si un oiseau est GG , il est mutant et dans sa forme dominante . Il est homozygote pour le gène G , on dit alors qu'il est double facteur . Par convention vous trouverez écrit " DF " pour G .
Si un oiseau est Gg , il est hétérozygote ( deux gènes différents ) , mais il est de même phénotype( apparence ) que celui qui est homozygote GG , puisque G est dominant sur g . On dit qu'il est simple facteur pour G . Par convention on écrit " SF " pour G .
En conclusion les deux oiseaux sont visuellement semblables , mais ont une génétique différente .
Le plus souvent les mutations autosomiques dominantes sont incomplètes .
Un exemple : un oiseaux SF pour G possède un g , si on l'accouple a un autre SF pour G , ils auront un certain nombre de gg donc de couleur sauvage ( voir au début ) .
Par contre un DF pour G a GG comme gène donc ne pourra jamais avoir de couleur sauvage dans ses petits et quelque soit sa partenaire .
Donc nous voyons pour des panaché qu'il y a 3 génotypes : PP , pp et Pp .

 
Taichoup - kakariki.biz .

 


Crédit Photo : kakariki.biz .
 
Transmission co-dominante .
 
La transmission co-dominante est appelée souvent dominante incomplète .

Elle signifie que chez un oiseau hétérozygote aucun des deux allèles ( rappel : un gène est fait de deux allèles qui donne les deux formes d'un même gène ) n'est capable de dominer totalement l'autre . Ils s'expriment tous les deux dans une certaine mesure .
Cela produit alors un troisième Phénotype ( rappel : caractère apparents d'un individu ) qui a le plus souvent une apparence intermédiaire entre les deux formes homozygotes : Sauvage  (par exemple dd ) et Mutante ( DD ) .

On trouve une paire de gènes dans laquelle le gène mutant est dominant mais pas complètement sur le gène sauvage . C'est souvent le cas pour le gène foncé ( D ) .

On retrouve la même explication qu'à chaque fois :
Le gène " D " est responsable de la couleur foncée de l'oiseau vert .
Le gène " D " se trouve de deux façons : " D " et " d " .
Quand il est " D " il est responsable de la couleur foncé et est classé dominant .
Quant il est " d " il est responsable de la couleur verte ou de type sauvage et est classé comme récessif .
Si un oiseau est " DD " , il vert olive , et se trouve dans sa forme dominante . C'est la couleur foncée au maximum .
Si un oiseau est " dd " il est vert plus clair ( vert sauvage ) .
Si un oiseau est " Dd " le Phénotype est une couleur intermédiaire entre le vert olive et le vert clair( vert sauvage ) , il est foncé mais pas autant que le olive . Il est différent du type sauvage mais il n'est pas complètement comme la mutation olive , il apparaît donc presque comme une nouvelle mutation alors qu'en fait il est simplement d'une couleur intermédiaire , d'ou le terme de co-dominant .

 
C'est aussi pour ça que Fabienne Starzinsky disait qu'avec les Kakariki on a quelques fois des surprise dans les couleurs des petits . Imaginez toutes les possibilités de nuance de couleur .

Alors dans cette co-dominance il existe comme chez les autres transmissions six combinaisons possibles que l'on peux présenter à nouveau dans les " Carrés de Punnet " .

 
Taichoup - kakariki.biz .

 

Crédit Photo : kakariki.biz .

 





Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site