Kakariki Hybride à Front Orange

Cyanoramphus ... Espèce non reconnue officiellement

Issu d'une hybridation entre le Kakariki à Front Rouge et le Kakariki à Front Jaune

Présent dans les zones de repeuplement du Kakariki à Front Rouge , du à des lâchés accidentels de Kakariki à Front Jaune

Se retrouve de plus en plus en élevage , par hybridation des deux espèces

Longueur : 20 / 22 cm


Plumage vert
Front jaune pâle
Bandeau orange

 

Fabienne Starzinsky .

 


Crédit Photo : kakariki.biz

Témoignage
 
Depuis plusieurs années , je fais naitre des hybrides FR X FJ dans le but d'obtenir des Front Orange ( FO ) comme ils en existent de plus en plus dans le milieu sauvage et , je vais dire aussi hélas , en élevage .

D'abord et je le rappelle , nous avons suffisamment de recul pour dire aujourd'hui qu'il n'existe aucun problème de caractéristiques , de gabarit , de santé ou de reproduction lié à cette hybridation .
Personnellement je fais partie de ceux qui considèrent que le FO n'est pas un hybride mais une sous-espèce car le Front Orange est fixé au bout d'un certain nombre de générations ( variable avec sélection des sujets ) et qu'un couple de FO donne des jeunes FO .
 
Maintenant , le souci vient des éleveurs qui accouplent FR X FJ et qui ont des jeunes issus de cette hybridation , qui seront FR ou FJ voir FO et qui les vendent comme tels sans préciser aux acquéreurs qu'il s'agit d'une hybridation .

Sans controle et honnêteté de la part des éleveurs et sans reconnaissance du FO comme sous-espèce par les instances ornithologiques , il y a un risque de voir trop d'hybridation , non déclarées comme telles , sur le marché .


En revanche , le risque de voir à terme le FO supplanter le FR ou le FJ et donc de mettre ces deux espèces en danger est à mon avis nul . En effet , il faut au moins 5 générations d'hybridation pour obtenir quasiment avec certitude des FO et si l'on revient à des accouplements normaux avec des sujets issus de l'hybridation , le critère FR ou le critère FJ ( en fonction de l'espèce choisie ) supplante aussitôt et dès la seconde génération le critère FO .

Dans le cas présent , je suis partisan de dire que l'hybridation a permis l'évolution des deux espèces et la venue d'une troisième , parfaitement viable , sans souci de gabarit , santé ou reproduction .


 
Joël Starzinsky .

 

Crédit Photo : kakariki.biz
 

 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site